Quel circuit pour combiner les villes impériales et le sud du Maroc ?

Quel circuit pour combiner les villes impériales et le sud du Maroc ?

Pour les adeptes du tourisme en Afrique, le Maroc vient en 3ème position derrière l’Afrique du Sud et l’Égypte dans leur destination prisée. Au niveau mondial, ce pays d’Afrique du Nord occupe la 29ème place des pays les plus visités. Ce qui signifie, tout compte fait, qu’il s’agit d’un pays disposant d’un énorme potentiel touristique. Aussi, pour ceux qui souhaiteraient faire du tourisme au Maroc et qui se demandent comment relier les Cités impériales et la Magie du Grand Sud, nous leur proposons dans cet article, le circuit idéal pour relier les villes impériales et le sud du Maroc.

Départ à Marrakech

Qu’on y arrive par vol spécial ou par vol régulier, Marrakech sera sans aucun doute le point de chute et le point de départ de cette aventure marocaine. Cette ville impériale est particulière par son architecture et ses souks (marchés). Ici, on se laissera facilement séduire par les jardins de la Menara, ses champs d’oliviers et son énorme bassin d’irrigation. Là-bas, ce sera la Mosquée des Libraires ou Koutoubia et sa vue extérieure imprenable qui vous séduira. On se laissera tout aussi attirer par le palais Bahia, la médina de Marrakech ou encore le Musée Dar Si Saïd où l’on y appréciera la tapisserie.

Une fois à Rabat

Après Marrakech, la « perle du sud » comme on l’appelle aussi, bienvenue dans la « ville blanche » : Rabat. Capitale administrative et politique du Maroc, cette ville impériale marocaine est celle dans laquelle de l’extérieur on peut admirer le Palais Royal, se rendre au très illustre Mausolée Mohamed VI sur lequel or, marbre et onyx se marient parfaitement. L’esplanade de la Tour Hassan sera aussi un lieu à visiter, tout comme on n’oubliera pas de se rendre à la Kasbah ou au jardin des Oudaya.  Un tour en barque sur le fleuve Bouregreg, long de 240 km, est une activité qu’il ne faudra pas manquer de faire.

Aller à la rencontre de Meknès

Meknès, c’est d’abord découvrir la plus célèbre des portes de cette ville impériale, à savoir Bab el Mansour et son décor somptueux de zelliges, de céramiques vertes et de stucs. Une autre porte monumentale immanquable ici est celle de Bab el Khamis. Outre la Médersa Bou Anania, on pourra continuer sa visite sur le site de Volubilis, vestige de la civilisation romaine, aujourd’hui Patrimoine de l’UNESCO.

Se ressourcer à Fès

Fès est la cité religieuse, intellectuelle et artistique du Maroc. C’est surtout la ville impériale la plus ancienne de toutes. On pourra découvrir dans cette ville, la plus vieille école coranique fondée en 1325, la Médersa Attarine. Un tour à l’ancien palais royal marocain, on pourra poursuivre sa pérégrination vers la place Nejjarine où on restera admiratif face à sa fontaine, puis on ira apprécier la Mosquée Karaouine de l’extérieur avant d’aller visiter les souks.

De Fès à Merzouga ou l’incroyable traversée du désert

Fini la visite des cités impériales, place désormais à une excursion dans le désert. 450km de paysage magique, incroyable entre Fès et Merzouga. Forêts de chênes, forêts de cèdres, hautes falaises, dunes monumentales, sont autant de paysages magnifiques à découvrir sur ce trajet, sans oublier un magnifique coucher de soleil que vous aurez l’occasion de découvrir. Ifrane, l’Oued Ziz, villages berbères, camps de nomades, autant de lieu à visiter et de personnes à rencontrer.